Je retraverse la porte, la Fleur de ma terre de conception : Bayonne. Et j’ai le trac !.
J’ai choisi La Coquinière, lieu de Corps, de Cœur et de Chair pour vous l’exprimer
avec ma plus intime sincérité jeudi 4 octobre, à 19h30.
Je présenterai, vous vous en doutez, quelques Fleurs de Femmes,
que je tenterai de faire danser, comme lorsque je danse sur la plage.
Alors venez ! »